L’album du Café-Cantine !

C’est une surprise qu’on prépare depuis des semaines… un CD ! Une galette ! Un album !
Il s’appelle (Non) Essentiels. Il sort fin mai… et il est rempli de chansons d’artistes du coin composées spécialement pour l’occasion.
  • Le thème? La drôle de vie qu’on mène depuis l’épidémie…
  • Le style? Chacun le sien : drôle, mélancolique, déjanté, révolté…

Virus, confinement, lieux culturels et commerces non-essentiels fermés… une drôle de tranche de vie dont les artistes se sont emparés, chacun dans leur style (chanson, slam, texte parlé, rock, punk, blues…). Le résultat : un disque composé « à 83,33% d’inédits », des textes drôles ou engagés, et un objet souvenir collector !


  • L’idée ?


Le samedi 14 mars 2020, nous apprenions que les bars, restaurants, salles de concerts devaient fermer le soir même, à minuit, décision du gouvernement pour limiter la diffusion de la Covid-19. Sidération, étrangeté… ce soir là, au son de la musique cubaine d’Agua, l’ambiance fut particulièrement chaude et festive. On ne parlait pas encore des gestes barrières. On avait envie de danser et aussi d’une troisième dernière bière.

Et puis, tout s’est arrêté. Quand la reprise eu lieu à la saison estivale, plus que jamais le public a répondu présent : jamais la terrasse n’avait été vivante à ce point. Généreux soirs d’été étoilés où la musique, la magie, le spectacle reprirent toute leur place sur la place du Marché. Pizza, concert, bonheur(s).

Nouveau coup d’arrêt le 29 octobre. Décidément, 20/20 : sale année pour les restaurants, sale année pour les salles de spectacles. Bingo, double sale année pour le Café-Cantine.L’équipe en a profité pour réduire la voilure, les aides de l’État ont été à la hauteur, on a survécu et on a réussi à penser à l’avenir. Mais le manque… ce manque ! La salle si vide les samedis soirs. Le son de votre absence. Les loges où l’on oublie d’aller faire la poussière. La terrasse déserte. Les murs d’exposition aussi blancs qu’un matin de brouillard. Le manque assourdissant !

Au cœur du vide, naissent les projets… Ce disque est le résultat d’un désir immense. Celui de réunir nos très chers artistes, ceux qui dès le premier jour ont cru au pari du Café-Cantine.

Le défi : « Seriez-vous cap’ de composer quelque chose qui parle de la période que l’on traverse ? »

Écrire, chanter, « danser encore ». Publier un disque avec leurs voix. Savoir qu’ils existent, même s’ils n’ont plus de lieux, plus de spectateurs. Qu’ils sont beaux, libres, inspirés. Douze titres, douze univers dont 10 inédits. Une pépite !


  • Les artistes?


  1. Jean-Louis Compagnon – Au rendez-vous des utopies
  2. Pascal Peroteau – Et moi ?
  3. Les Frères Charles – Confiné-déconfiné
  4. LaBulKrack – Les cœurs libres
  5. Hollywood Bazar – Tempo
  6. Whispered songs – Last Will
  7. François Godard et l’Inquiétant suspendu – Résistances 8 : dormir debout
  8. La Sauvage – Donne-moi du rêve
  9. Quai des Garces – La Bamboche à Moustaki
  10. Jean-Jacques Luteau – Mon docteur
  11. Nico Moro – Mollo
  12. Toma Sidibé – Enfants confinés

  • Où on le trouve ?


L’album est en précommande :

Chez nous sur place aux horaires d’ouverture (quand vous venez chercher votre plat à emporter par exemple)

ou

Par courrier (Avec vos noms et adresse, mail et téléphone + chèque) à : Café-Cantine du Commerce – 24, place du Marché – 86160 Gençay

ou

À Poitiers chez nos amies de l’Effet Bocal (enveloppe au nom de Café-Cantine avec bulletin de souscription + chèque à l’ordre de Café-Cantine du Commerce) L’Effet Bocal – 5 Rue Leopold Sedar Senghor – 86000 Poitiers – 09 67 44 02 07

ou

Par mail et par virement en envoyant vos coordonnées complètes à cafecantine@free.fr (virement intitulé «achat CD » sur le compte FR76 1090 7005 3446 0213 7221 816 / Bic : CCBPFRPPBDX)


  • Le prix ?


12 euros en retrait au Café-Cantine ou à L’Effet Bocal

15 euros en envoi à domicile